Responsable(s)

Soyons des citoyens responsables

23 janvier 2007

Déficit budgétaire 2006 (chiffres définitifs)

Bercy a annoncé que le déficit budgétaire pour 2006 s'élève finalement à 36,16 milliards d'euros.

Sont précisés les éléments suivants :

- Le déficit de l'état (hors collectivités locales et sécurité sociale) représente désormais un peu moins de 2% du PIB.
- Amélioration du déficit par rapport à 2005 de 7,3 milliards d'euros.
- Les dépenses de l'état 2006 ont été de 266 milliards d'euros.
- Plus-values de recettes fiscales de 10,2 milliards d'euros dont : IR : +1,1 milliard ; IS : +6,4 milliards ; TVA : +1,4 milliard ; ISF : +450 millions.

Posté par kesjendi à - Actualité(s) - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    vérifie tes sources :

    Comment Copé est parvenu à réduire le déficit ?

    En vendant les actifs de l’État, notamment les biens immobiliers, ainsi que les créances détenues par le Trésor.

    Y avait-il un autre moyen ?

    Bien sur, les 60 milliards, de cadeaux fiscaux faits aux 20% des foyers les plus aisés, auraient pu être affectés à la réduction du déficit budgétaire. « La politique consiste à prendre aux uns pour donner aux autres » ( Abbé Pierre). L’Etat aurait pu ainsi conserver ses bureaux et les transformer en logements sociaux. De même l'Etat aurait pu resté détenteur de ses créances, constituant une réserve de liquidité qu’il faudra bien un jour reconstituer à des taux plus élevés. Ce dernier procédé ne trouve sa justification que par la proximité des élections présidentielles : obligation de résultat, aussi artificiel et momentané soit-il !

    Posté par jps, 25 janvier 2007
  • Bienvenue à toi et merci pour ton commentaire.

    Que dire également de cette rentrée fiscale supplémentaire de l'IS alors qu'il y a peu Chirac se prononçait en faveur d'un baisse de cet impôt ?
    à bientôt.

    Posté par cyberoco, 26 janvier 2007

Poster un commentaire