Responsable(s)

Soyons des citoyens responsables

30 janvier 2008

Espace désormais inactif...

Ce blog est désormais inactif.

Vous pouvez me retrouver sur le nouveau blog : KesJenDi et ses lieux communs en cliquant sur la photo :
(L'intégralité de ce blog y a été reprise sur une page nommée Archives.).

rideau_de_fer

Posté par kesjendi - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 janvier 2008

Veosearch

Pourquoi utiliser ce moteur de recherche, ou plutôt ce méta moteur ?

  • Chaque recherche génère un revenu dont la moitié est reversée à une association.
    Il est possible de choisir 5 associations que l'on souhaite soutenir.
  • Il est possible de faire une recherche dans Wikipedia.
  • La recherche dans veosearch donne exactement le même résultat que dans le moteur de recherche choisi.

J'arrive pas à faire fonctionner le lien, alors le voici : veosearch.

Posté par kesjendi - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2008

N'y a-t-il pas énormément de contradictions dans cette photo ?

Capture_10

Posté par kesjendi - A vous de juger - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 décembre 2007

Les chiffres bruts et ce qu'ils veulent [leur faire] dire

StatsLes chiffres doivent être lus avec beaucoup d'attention et de précautions, vous le savez bien.

Encore un exemple récent issu de chez INSEE himself : les revenus des français.

Le revenu médian pour une personne est de 1 350 euros.
A partir de ce revenu médian, on calcule le seuil de pauvreté en divisant par 2 = 675 euros, ce qui représente un peu plus de 3 millions de personnes soit environ 6% de la population.

C'est ce qui se fait en France, mais en Europe le seuil de pauvreté est calculé non pas à 50 mais 60% du revenu médian ce qui donnerai : 810 euros pour le seuil de pauvreté concernant pas loin de 6 millions de personnes soit 12% de la population.
C'est sur ces derniers chiffres qu'il me semble avoir entendu communiquer récemment.

Signalons que :
le seuil des 10% les plus pauvres et de 760 euros
le seuil des 10% les plus riches et de 2 560 euros

Posté par kesjendi - Repères en chiffre(s) - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2007

Travailler plus pour consommer plus

ikea3_mLoin de la com' millimétrée de superkozy il y a ce qui se passe concrètement dans notre pays qui bouge :

Ainsi est actuellement discuté au Sénat un projet de loi pour le développement de la concurrence au service des consommateurs.
Je vous parle de ça pas parce que ça me passionne, mais parce que j'ai entendu la semaine dernière la sénatrice Isabelle Debré (UMP) évoquer sur une chaîne d'information en continu l'amendement qu'elle souhaitait déposer pour selon ses termes l'ouverture le dimanche des commerces d'ameublement en Ile de France en contrepartie d'une rémunération d'au moins 150%.
J'ai donc voulu savoir ce qu'il en était et parmi les 198 amendement déposés, je tombe sur celui qui m'intéresse et qui a été adopté. Pour le comprendre correctement, il me faut prendre connaissance de l'article L221-9 du code du travail qu'il vient compléter.
Surprise, j'ai bien compris ou ça ne se limite pas à l'Ile de France ? Et quid de la rémunération ?

Il ne s'agit ici clairement pas d'oeuvrer en faveur du pouvoir d'achat mais de permettre de consommer.

P.S. : Heureusement qu'il y a internet pour aller chercher ce genre d'infos, mais c'est franchement compliqué.

Posté par kesjendi - Actualité(s) - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 décembre 2007

Entre nous la confiance est rompue

lingot

Dans la foulée de la crise des subprimes, la sphère financière connaît actuellement une grave crise de confiance qui a obligé les principales banques centrales à intervenir pour éviter que la situation ne devienne catastrophique. .

Comment en arrive-t-on à ce genre de situation ?
Le système est bâti sur la confiance mutuelle des acteurs financiers, hors actuellement cette confiance est rompue.

Tentative d'explication :

Je suis trader et mon métier est pour simplifier d'acheter/vendre des devises et prêter/emprunter de l'argent. Tout cela se fait sur un marché de gré à gré, c'est à dire qu'on se met d'accord sur une transaction (en général par téléphone) qui se finalise ensuite sous 2 jours.

Cela implique d'avoir confiance en son interlocuteur, car (et on omet ici volontairement les outils de couverture des risques) si jamais il n'honore pas sa partie du deal, ça peut poser un gros problème : imaginons qu'il m'a vendu des dollars en échange d'euros et que le moment venu il ne me fournisse pas les dollars en question. Dans l'intervalle j'ai moi-même vendus ces dollars à une ou plusieurs autres contrepartie : pour compenser sa défaillance je vais devoir emprunter ces dollars ce qui va me coûter de l'argent.

Pour résumer, si un jour une de mes contrepartie me plante, ma confiance va quelque peu s'émousser. Comme je ne peux pas lui refuser une transaction, la seule chose que je peux faire c'est fixer un prix suffisamment cher pour couvrir le risque que je pense courir avec lui, ou alors fixer un prix tellement cher que mon interlocuteur refusera de faire la transaction.

C'est en gros ce qui se passe dans le prolongement de la crise des subprimes : certains ont besoin d'emprunter de l'argent mais ceux qui pourraient prêter craignent de ne pas être remboursés comme convenu, ils fixent donc des taux exorbitants, ce qui fait que le taux de marché augmente. Si le taux de marché augmente trop et surtout sur une trop longue période, il risque d'y avoir engorgement poussant à la faillite certains des emprunteurs les plus fragiles.

C'est là qu'interviennent les banques centrales en mettant à disposition des liquidités à des prix inférieurs au prix de marché.
Ainsi, les emprunteurs pourront couvrir leurs besoins immédiats, mais surtout les prêteurs seront incités à baisser leurs taux pour revenir dans le jeu (et oui, ils sont pragmatiques : si les transactions se font quand même, autant qu'elles se fassent avec eux).

Voilà donc ce qui se joue actuellement : les banques centrales essaient de sauver les meubles pour tenter d'éviter qu'une crise liée à l'incurie de l'économie américaine ne devienne mondiale.

Posté par kesjendi - Comprenons le monde qui nous entoure - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 décembre 2007

Le séjour de Kadhafi à Paris a clairement posé de gros problèmes

nelson_monfortLa blogosphère s'est largement fait l'écho de ce que la venue et le séjour de Kadhafi à Paris pouvaient poser comme problèmes.

Ceux qui comme moi ont assisté à l'interview sur France 2 auront constaté un problème extrêmement embêtant de traduction : qu'est-ce qui nous prouve que les questions et réponses ont été correctement traduites par le type qui a bafouillé durant pas loin d'1/4 d'heure ?

Si au moins j'avais vu à l'antenne le gars qui est sur la photo un peu plus haut à gauche, je n'aurais pas le moindre doute sur le sérieux de cette interview.

Posté par kesjendi - Ouèbe-rie - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2007

1984 : Comment Steve Jobs a failli révolutionner l'informatique

macintosh_caseJe vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître :
Nous sommes en 1984 et Steve Jobs et Apple lancent le désormais fameux Macintosh avec cette pub dans laquelle ils contestent le quasi monopole d'IBM associé à Microsoft pour le système d'exploitation.
Apple n'a payé que pour une seule et unique diffusion à la mi-temps du Super Bowl.
Le buzz (on n'utilisait sûrement pas ce terme à l'époque) avait ensuite assuré de nombreuses diffusion gratuite.
A l'époque, Jobs porte barbe et sandales et prête même une de ses machines à Bill Gates pour y développer un logiciel.

Aujourd'hui, Apple lance sur le marché un téléphone qui est censé fonctionner uniquement  avec l'opérateur téléphonique qu'il a choisi.
On est loin de l'esprit des débuts, non ?

Posté par kesjendi - Ouèbe-mémoire - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 décembre 2007

Est-ce que j'ai l'esprit tordu ?

BatBoostStoreAu risque de vous paraître tordu je pose quand même la question que j'avais préféré omettre dans ce billet récent :

Avant de vous décider à acheter un chargeur d'accus, vous posez-vous la question du nombre de charges nécessaires à son amortissement ?

Posté par kesjendi - Questions ouèbe-xistentielles - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 décembre 2007

Ca y est les amis, j'ai enfin changé

LINUX1Ces derniers jours, j'ai été tellement occupé à réfléchir à la distribution Linux que j'allais adopter et puis surtout à la façon dont j'allais migrer, que je suis passé à coté de tout un tas de choses.

Ainsi, je l'avoue, je suis incapable de vous dire à cet instant précis où se trouve Nicolas Sarkozy : Chine, Algérie, Colombie ?
Pas plus que je ne peux dire avec qui il est : Rama Yade, Rachida Dati, Laurence Ferrari (je ne vois pas pourquoi, elle n'est pas au gouvernement) ?

Plus grave encore, je n'avais même pas remarqué que Nicolas J avait mis un lien vers ici depuis un de ses autres blogs.
Et que surtout ce lien avait amené ici des gens qui d'habitude ne viennent pas et qui sont repartis aussitôt.

Bref, je pourrais commencer à vous expliquer pourquoi j'ai décidé de passer sous Linux et plus exactement dans le monde "libre", et puis enchaîner sur la migration elle-même, mais je ne le ferais pas.
Je me contente juste d'un print screen de mon nouveau bureau Ubuntu et de ce qu'il peut -entre autre- faire :

Capture

Après tout, ce billet est juste un prétexte.

Posté par kesjendi - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 novembre 2007

Oublions l'environnement, militons pour le bon sens

eoliennesLes français se prétendent collectivement préoccupés par l'environnement mais lorsqu'on se penche sur leurs comportements individuels la proportion de vertueux chute considérablement.

Nous sommes techniquement capables de construire des logements neutres énergétiquement (et même des immeubles qui produisent plus d'énergies qu'ils n'en consomment) au prix d'un sur-coût qui varie selon les technologies et les situations.
L'idée n'est absolument pas de construire systématiquement ce type de logement partout et tout le temps dans l'immédiat, mais à chaque fois de se poser la question en ces termes : pourquoi payer ce que l'on peut produire soit même ?
Ainsi, au lieu de perdre du temps et de l'énergie à essayer de convaincre que nos comportements ont une incidence sur l'état de la planète, nous allons désormais nous contenter de faire appel au bon sens financier de chacun.
Et vous verrez que sans avoir à argumenter des heures, les chiffres parlerons d'eux-mêmes.
Dites à quelqu'un qu'il(elle) peut économiser x% sur sa facture énergétique et vous aurez aussitôt son attention, vous ne militez plus mais parlez affaires.

A ce jour la prise de décision se fait sur la question suivante : en combien de temps le sur-coût est remboursé par les économies sur la facture énergétique.

Au fur et à mesure de la diffusion des différentes technologies, et puisque l'état dans la foulée de ses bonnes intentions actuelles mettra en place divers dispositifs de plus en plus incitatifs, le sur-coût ne pourra que baisser considérablement laissant place à une décision de bon sens sans nécessité de calcul.

Il deviendra logique pour tout le monde que, pour autant que cela soit possible, il est stupide de payer ce que l'on peut produire soi-même.

Posté par kesjendi - A vous de juger - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2007

Pourquoi Maud Fontenoy n'est-elle pas partie en Chine avec Nicolas Sarkozy ?

sarko_fontenoy Mon quotidien m'informe de choses de grande importance : qui accompagne ou n'accompagne pas Nicolas Sarkozy lors de ses déplacements à l'étranger.

Si Maud Fontenoy ne l'accompagne pas en Chine, cela n'a sûrement aucun rapport avec le geste immortalisé par la photo sur la gauche.
Tatiana Golovin n'est pas du déplacement non plus, et même si je n'ai pas de photo d'elle nue pour illustrer, croyez bien qu'il y a forcément une bonne raison à sa non présence.
Mais tout ça, c'est moi qui le dit, ça n'a donc rien de sérieux.

Par contre, mon quotidien a accordé il y a peu 1/4 de page à Alain Delon pour faire état de sa colère de n'avoir pas été prévenu qu'il partait et finalement ne partait plus avec "son ami".
Ensuite me sont expliquées les raisons de l'absence de Rama Yade, alors que Rachida Dati est du voyage.

Pour finir, j'apprends que le président a emmené avec lui sa maman et un de ses fils.

Par contre, je n'ai pas eu le droit à un seul mot là-dessus : à quel titre ces personnes sont-elles conviées à accompagner Nicolas Sarkozy ?

Posté par kesjendi - Sans intérêt(s) - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 novembre 2007

En marge du show présidentiel

3contratsAlors que nombre d'entre vous déplorent que Nicolas Sarkozy n'a pas pris le temps d'aller régler personnellement le conflit des scénaristes de séries TV américaines, que d'autres encore plus nombreux pestent parce que leur bon vieux train de 7h28 ne circule pas comme d'habitude pour cause de grève, les négociations sur la réforme du marché du travail continuent à se dérouler dans un grand silence médiatique.

Le MEDEF semble déjà avoir acté la mort programmée du CNE puisqu'il réaffirme que tout licenciement doit faire l'objet d'une justification de l'employeur.

Pourtant la 9ème réunion a pris fin sur un constat de désaccords d'importance entre repésentants des travailleurs et du patronnat :

  • Le MEDEF souhaite l'allongement de la durée de la période d'essai entre 6 mois et un an pour un employé en CDI et jusqu'à un an pour un cadre.

  • Il réclame aussi la création d'un contrat de mission ou de projet (+ de 18 mois) qui ressemble étrangement à ce dont je parlais dans ce billet daté de janvier 2004.

  • Enfin, le patronat souhaite l'instauration d'une rupture de contrat à l'amiable entre employeur et salarié.

Les syndicats de travailleurs sont bien entendu pour l'instant fermement opposés à ces 3 propositions du MEDEF.

Posté par kesjendi - A vous de juger - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 septembre 2007

C'est pas parce que je n'ai rien à dire qu'il n'y a rien à lire

Absent depuis quelque temps déjà de cet espace, j'avoue n'avoir pour l'instant pas grand chose à dire sur ce qui se passe actuellement.
Beaucoup a été dit avant les élections et en ce moment je ne me sens pas écrire quoi que ce soit, et ne parviens pas à faire autre chose que regarder comment le navire va sombrer...

Il y a beaucoup à lire chez les copains, alors ne vous privez pas de cliquer sur la colonne de droite.

Deux initiatives ayant suscité mon intérêt, je vous facilite la tâche pour y accéder en 1 clic et un seul :

Equilibre_precaire

Un blog coopératif dont le nom se suffit à lui même.

capital_public

Filaplomb a un projet qui mérite votre attention, souhaitons lui bonne chance et si possible, chacun à notre niveau, soutenons cette belle idée.

Posté par kesjendi - Actualité(s) - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 juin 2007

Continuez à venir pendant ma phase de repos hebdomadaire

m_fier_des_motsAvant de trouver un petit endroit peinard avec un minimum de soleil pour un repos de quelques jours mérité ou non, je vais tenter dans ce billet de capitaliser sur le succès d'un billet précédent qui à lui seul a généré près de 300 nouvelles visites en moins d'une semaine (soit davantage que pour le total du mois de mai).

Des gens croient trouver sur ce blog des explications au fait que lorsqu'ils regardent leur émission de télé réalité du moment il arrive qu'on leur coupe le son pour préserver leurs oreilles de propos qu'on ne sait pas de quoi il s'agit puisqu'on ne les entend pas.

S'ils pouvaient en plus supposer trouver ici un lien gratuit vers le flux 22/24h, ou encore quelques explications sur à quoi ça sert la phase de repos hebdomadaire des candidats (les fameuses heures CSA), ils seront plus nombreux encore.

Si je laisse entendre qu'ici sont révélés les secrets des candidats avec preuves à l'appui, ou même encore que cet espace va leur permettre de visionner des vidéos exclusives des frasques des unes ou des autres, ça devrait en attirer quelques autres.

Cette démarche est ridicule puisque ça ne sert à rien d'essayer d'attirer des gens sur son blog alors qu'il parle de tout autre chose que ce qu'ils sont venus chercher : dès qu'ils se rendront compte qu'ils ont été floués, ils retourneront à ce qui les intéresse sans prendre la peine d'en lire davantage.

Ca n'amuse que moi je le sais...

Posté par kesjendi - Sans intérêt(s) - Commentaires [9] - Permalien [#]

26 juin 2007

Vous ne savez pas gérer un budget ? Demandez à la fine équipe.

bijouxComment fait-on lorsqu'on a des dettes pour continuer à vivre le même train de vie, voire faire quelques cadeaux à quelques uns ?

On vend une partie des bijoux de famille pour combler un peu le trou qui se creuse.

Ainsi l'état a cédé 130 000 de ses actions France Telecom soit 5% pour un montant de 2,65 milliards d'euros qui doivent servir à réduire une partie de la dette.

Dette estimée fin 2006 à 1 142 milliards d'euros.

La fine équipe nous explique que dans un budget chaque compartiment est hermétique et que donc ils n'y a aucun rapport entre le paquet fiscal d'environ 11 milliards et cette opération, l'une ne servant pas à financer partiellement l'autre.

Reste que l'état s'ampute de quelques 160 millions d'euro de dividende sur la base des estimations pour 2007.

Rassurez vous il reste encore pour pas loin de 220 milliards d'euros de bijoux de famille à céder au coup par coup pour le seul avantage de quelques uns.

Posté par kesjendi - Actualité(s) - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 juin 2007

Coupure sonore et visuelle nécessitée par le contrôle éditorial

secretLa fine équipe et son illusion d' action limpide et efficace nous oblige à interrompre le compte-rendu circonstancié de ce qu'elle fait parce qu'elle l'a dit.

Car, il y a peu d'âmes (tout court) sensibles sur ce blog.

Et que nous vous devons, sans parti pris, un récit non partisan et pédagogue de ce que signifie la rupture d'avant la France d'après.

Cependant, notre indépendance est menacée, non pas par la vile convoitise d'un type qui veut acheter ce qui n'est pas à vendre [tout ça au prétexte qu'il a été classé il y a peu deuxième (et non pas second, c'est mieux pour lui) chez un gars très bien], mais parce qu'il y aurait à dire  à propos de l'équipe gouvernementale des choses qui nous écorchent quelque peu, et surtout parce que la fine équipe a fait pression pour que nous restions silencieux sans dévoiler au grand jour ce qui se passe dans les coulisses de la France qui se lève tôt.

Nous gardons tout de même la franchise de nos propos nos titres, et souhaitons qu'entre vous et nous un contrat unique s'instaure.

Car si notre dissidence doit se limiter à des mots en grazégro que peu de monde va lire, nous exercerons cette ligne sans regarder le compteur en espérant juste qu'un ou une saura apprécier et surtout se laisser convaincre.

Posté par kesjendi - Sans intérêt(s) - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 juin 2007

Airbus reprend la tête avant de réduire la voilure ?

airbus_boeingA l'occasion du salon du Bourget Airbus a repris la tête devant Boeing en terme de nombre de commandes de ses avions qu'il a du mal à construire dans les délais impartis.

Si les commandes se confirment, Airbus aura donc près de 900 avions à construire et surtout livrer dans les temps.

Louis Gallois réaffirme pourtant que l'application de power 8 est plus que nécessaire, et encore une fois menace d'un nouveau tour de vis social en Europe si le dollar continuait à baisser face à l'euro.

Un chantage message clairement adressé à la BCE dont la politique est régulièrement critiquée, notamment en France.

Posté par kesjendi - Actualité(s) - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 juin 2007

Le prix des choses, qu'elles soient importées ou non

ParisotLes chiffres dont je vais parler dans quelques lignes ne sont pas contestables puisqu'ils m'ont été communiqués par Laurence Parisot herself.
Elle ne me les a pas communiqué personnellement mais lors de sa conférence de presse mensuelle tenue ce 19 juin que j'ai pris la peine de regarder pour voir comment c'est intéressant ou pas.

Alors bon, un monologue d'une quarantaine de minutes avec forces chiffres pour expliquer qu'en fait ça va pas fort mais en fait pas si mal que ça, et surtout qu'elle elle sait comment ça pourrait aller mieux... Ben ça m'a pas passionné vous vous en doutez.

De tout ça j'ai retenu 3 données d'importance : entre 2000 et 2006, la consommation des ménages en produits manufacturés a augmenté de 19%. Dans le même temps la production en France de produits manufacturés a augmenté de 8% alors que les importations de ces produits augmentaient de 57%.

Je me suis alors demandé ce que j'avais moi-même consommé comme produits manufacturés importés durant cette période et pourquoi j'avais choisi le produit importé et pas le produit local :

écran plat importé car pas de fabricant français.

téléphone portable importé pour le modèle et la marque, rien à voir avec le prix.

ordinateur importé car de tout façon les pièces sont importées quelle que soit la marque.

matériels d'électroménagers divers ainsi que d'ameublement, là c'est surtout l'aspect pratique des uns et esthétique des autres qui a compté dans mon choix. Et dans tout ça je ne sais pas ce qui est importé ou pas, mais il doit y en avoir une bonne partie.

scooter d'une marque française récemment rachetée par un autre fabricant asiatique, du coup je ne sais pas s'il doit être qualifié de local ou importé.

Ainsi, pour ces achats de relative importance j'ai eu principalement des considérations techniques et/ou esthétiques en regard du prix que j'étais prêt à mettre.
En général je n'achète pas le moins cher, j'achète en fonction de mon budget et fait mon choix dans la gamme de prix que je me suis fixé.
Si aucun fabricant français ne commercialise le produit que je cherche à acquérir, qu'est-ce que j'y peux ?
Si dans la gamme de prix que je me suis fixé il y a un produit local je pourrais alors envisager de le privilégier s'il correspond aux contraintes techniques et/ou esthétiques que je me suis fixé. S'il ne remplit pas mes critères je ne l'achète pas, quelle que soit sa provenance.

Si les fabricants français sont absents de certains pans de la production manufacturée c'est soit parce qu'il n'y a pas de concurrence possible avec certains pays producteurs, soit parce que les fabricants français n'ont pas assez investi dans la recherche et l'innovation pour suivre le train (Cf écrans plats).

Dans ces 2 cas, une TVA sociale ne résoudra en rien le problème.
Si on baisse le coût du travail les fabricants pourront investir dans la recherche me diront certains. Oui, soit, mais dans ce cas la baisse ne sera pas intégralement répercutée dans une baisse du prix du produit hors taxe, donc au final le prix du produit local augmentera. Tout comme le produit importé.

Posté par kesjendi - A vous de juger - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 juin 2007

Ouverture de la négociation sur la réforme du travail

code_du_travailPour cause de remaniement du gouvernement la rencontre de ce jour entre organisations patronales et organisations syndicales passe presque inaperçue, elle n'en est pas moins d'une grande importance.

C'est en effet aujourd'hui qu'ils devraient décider d'ouvrir une négociation sur la réforme du travail, l'ordre du jour concernant pour l'instant les modalités de cette négociation.
Négociation globale sur plusieurs fronts, négociations par volets, calendrier, ...etc.

Rappelons que François Fillon leur a laissé jusqu'à la fin de l'année pour aboutir à des accords en l'absence desquels il déciderait de légiférer.

Le MEDEF a une proposition qui lui tient à coeur, et à laquelle les syndicats sont (pour l'instant ?) opposés, la séparabilité. Il s'agit d'introduire dans le droit du travail la possibilité pour un employeur de se séparer d'un employé à l'amiable.
Ce serait ni plus ni moins qu'individualiser le licenciement, le montant des indemnités se décidant au gré à gré (un peu comme pour un divorce, l'exemple ayant été pris par Laurence Parisot elle-même), et donc étant complètement déconnecté de ce que prévoient le code du travail ou les conventions collectives.

Le MEDEF a décidément en terme de travail deux obsessions jamais satisfaites : le "poids écrasant" du coût du travail dans les entreprises et la "difficulté" à se séparer de ses employés quand et surtout aussi facilement qu'il le souhaite.

Posté par kesjendi - Actualité(s) - Commentaires [3] - Permalien [#]